Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

163 kg de drogue saisis dans un trafic entre l'Espagne et Sarreguemines

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine

Un Espagnol qui transportait de la drogue a été interpellé à Sarreguemines (Moselle). Mis en examen, le chauffeur routier a été placé en détention provisoire.

Les douaniers soupçonnent un trafic vers l'Allemagne.
Les douaniers soupçonnent un trafic vers l'Allemagne. © Radio France - Emmanuel Claverie

Les douaniers lorrains ont fait une belle prise, ce lundi, vers 23H. Ils ont contrôlé un camion en provenance d'Espagne, qui roulait vers Sarreguemines avec une importante cargaison de drogue à son bord. 

Le Procureur de la République de Nancy François Pérain détaille : "C’est ainsi que 163 kgs de résine de cannabis étaient découverts (...) le chauffeur de nationalité espagnole expliquait que le camion lui appartenait. Il avait accepté de faire une livraison de cannabis de Melila ( Espagne) jusqu’à un parking à Sarreguemines".

Un important trafic transfrontalier de cannabis

Le conducteur du camion a également affirmé qu'il ne connaissait pas le destinataire, avec qui il aurait eu des contacts via messagerie électronique. Les enquêteurs de la Brigade des recherches de Nancy estiment qu'il pourrait s'agir d'un réseau organisé sur le territoire allemand.  

Déjà condamné pour des faits similaires, le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire. Le Procureur de Nancy précise que l'enquête se poursuit pour tenter "identifier les instigateurs de cet important trafic transfrontalier de cannabis".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess