Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dix-sept tonnes de tabac saisies par les douaniers de Lons-le-Saunier

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Jolie prise pour les douaniers de Lons-le-Saunier. Ils ont intercepté le 14 février sur l'A39 un poids-lourd lituanien à destination de l'Estonie. À bord, dix-sept tonnes de feuilles de tabac transportées en toute illégalité.

Les 17 tonnes de tabac étaient réparties dans les 114 cartons retrouvés dans un poids-lourd à destination de l'Estonie.
Les 17 tonnes de tabac étaient réparties dans les 114 cartons retrouvés dans un poids-lourd à destination de l'Estonie. - Douane française

Lons-le-Saunier, France

114 cartons de "Strip blend". C'est cette dénomination commerciale imprécise qui a mis la puce à l'oreille des douaniers de Lons-le-Saunier, le 14 février, lors du contrôle d'un chauffeur lituanien et de la cargaison de son poids-lourd à destination de l'Estonie sur l’aire de repos du Poulet de Bresse (A39).

Une forte odeur de tabac

Le camion était parti de l'Espagne. Ayant noté une forte odeur de tabac se dégageant de la remorque, les douaniers ont donc ouvert les cartons qui renfermaient des feuilles de tabac hachées et compressées, un chargement de dix-sept tonnes au total.  

Le chauffeur lituanien serait lié au trafic de cigarettes, il avait déjà été arrêté par la douane lettone en 2010. - Aucun(e)
Le chauffeur lituanien serait lié au trafic de cigarettes, il avait déjà été arrêté par la douane lettone en 2010. - Douane française

Un échantillon de tabac a été adressé à un laboratoire de Marseille. Les analyses ont révélé que ce tabac haché était « saucé » et « fumable en l’état ». Le chargement a donc été saisi. Selon les autorités de son pays le chauffeur lituanien serait lié au trafic de cigarettes, il avait déjà été arrêté par la douane lettone en 2010. 

214 tonnes de tabac interceptées en 2018

Cette jolie prise a valu aux douaniers de Lons-le-Saunier de recevoir les félicitations de Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des comptes publics. La douane française a intercepté 241 tonnes de tabac en 2018.