Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

18 ans de prison pour le braqueur qui avait ligoté un couple d'octogénaires à Peyrat-la-Nonière en Creuse

-
Par , , France Bleu Creuse, France Bleu

L'homme qui avait braqué et ligoté un couple âgé de buralistes à Peyrat-la-Nonière en Creuse a été condamné à dix-huit ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Creuse vendredi. Sa compagne et complice écope de trois ans ferme. Le troisième braqueur n'a jamais été retrouvé.

Le verdict de la Cour d'Assises de la Creuse est attendu ce vendredi
Le verdict de la Cour d'Assises de la Creuse est attendu ce vendredi © Radio France - Valérie Mosnier

Trois ans après le braquage d'un bureau de tabac à Peyrat-la-Nonière en Creuse, l'un des agresseurs a été condamné à dix-huit ans de prison pour vol avec arme et séquestration. En mai 2018, avec un autre homme, tous deux cagoulés, il ligote le couple de buralistes, âgés de 79 et 83 ans. Ils repartent avec de nombreuses cartouches de cigarettes, des jeux à gratter et plusieurs milliers d’euros.

La première fois que je les ai vus, ils tremblaient encore en parlant de cette agression

Le procureur avait requis vingt ans de réclusion criminelle. L'accusé avait déjà été condamné à douze ans de prison pour un braquage similaire, encore plus violente. D’après son avocat Me Jean-Christophe Romand, il ne fera sans doute pas appel de la décision.

Le troisième braqueur court toujours

Sa compagne et complice, la femme qui conduisait la voiture ce soir-là, est condamnée à deux ans de prison ferme et trois avec sursis. Le troisième braqueur, celui qui est entré dans le bureau de tabac lui aussi, n'a jamais été dénoncé ni identifié.

Pour l'avocat des victimes, le verdict de la cour d'assises ne change rien à la peur de ses clients : "La peur qui reste et demeure, c'est celle du deuxième homme impliqué et jamais retrouvé. Elle ne les a pas quittés depuis trois ans. La première fois que je les ai vus, ils tremblaient encore en parlant de cette agression", explique Me Jean-Louis Rousseau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess