Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

18 mois de prison ferme pour l'ancien détenu de Belfort qui a agressé son ex-gardien de prison

Un homme d'une trentaine d'années a été condamné ce jeudi par le tribunal judiciaire de Montbéliard pour avoir frappé à deux reprises un surveillant pénitentiaire de la maison d'arrêt de Belfort, alors qu'il se trouvait à son domicile. Reconnu coupable, il écope de 18 mois de prison ferme

L'agresseur et sa victime se sont rencontrés par hasard : le père du détenu est le voisin du surveillant pénitentiaire  (Image illustration)
L'agresseur et sa victime se sont rencontrés par hasard : le père du détenu est le voisin du surveillant pénitentiaire (Image illustration) © Radio France - Emmanuel Bouin

Retour en prison pour un ancien détenu habitant le pays de Montbéliard. Cette homme d'une trentaine d'années a été reconnu coupable d'avoir frappé à deux reprises son ancien surveillant pénitentiaires. Le tribunal judiciaire de Montbéliard l'a condamné ce jeudi en comparution immédiate à 18 mois de prison ferme, il a été écroué à l'issue de l'audience.

Gifles et coups de bâtons 

Le surveillant pénitentiaire âgé d'une quarantaine d'années avait été giflé et frappé à coups de bâton mi-juillet devant son domicile par l'ancien détenu, il s'est vu prescrire 7 jours d'ITT. Les deux hommes se sont connus à la prison de Belfort. Les deux hommes s'étaient rencontrés par hasard : en effet, il se trouve que le gardien de prison est voisin avec le père de son agresseur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess