Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

18 mois de prison ferme pour l'un des deux braqueurs de la supérette Proxi Market à Laval

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Quatre jours après la tentative de braquage à la supérette Proxi Market dans le quartier des Fourches à Laval, l'un des deux auteurs a été condamné à de la prison ferme par le Tribunal correctionnel de Laval.

Le procès s'est déroulé ce vendredi après-midi dans le cadre d'une comparution immédiate.
Le procès s'est déroulé ce vendredi après-midi dans le cadre d'une comparution immédiate. © Radio France

L'enquête est allée vite et la justice s'est prononcée rapidement également. Quelques jours seulement après les faits, les deux auteurs présumés de ce braquage à Laval ont été interpellés par la police. Et ce vendredi, l'un des deux jeunes hommes a été jugé par le Tribunal correctionnel de Laval. Il s'agit d'Alex, 18 ans depuis peu alors que son complice est légèrement plus jeune et n'est pas encore majeur. Ce dernier sera convoqué prochainement par le juge des enfants.

Alex vit chez sa mère dans le quartier des Fourches à Laval. Une mère qui est sous tutelle et qui n'a que 80 euros par semaine pour vivre. Pas très grand, cheveux blonds, Alex explique à la barre : "je n'ai pas d'argent. J'ai trouvé cette solution (le braquage d'une caisse) pour pouvoir m'acheter à manger". "Mais il y a d'autres moyens, travailler par exemple" rétorque la présidente du Tribunal. "Je ne sors pas de chez moi parce que j'ai peur, donc je ne peux pas trouver de boulot" répond le prévenu.

Ce n'est pas lui qui portait l'arme pendant le braquage, ni celui qui a porté un coup à la gérante de la supérette. Présente à l'audience, elle s'est brièvement exprimée : "Je connais ce garçon, c'est un de mes clients. Cela me fait de la peine, car j'avais déjà discuté avec lui".

Alex a déjà eu affaire à la justice, via le tribunal pour enfants et il possède plusieurs condamnations à son casier judiciaire. Durant son adolescence, le Lavallois a aussi connu le placement en Centre éducatif fermé.

Le Tribunal a suivi les réquisitions du parquet et condamné le jeune homme à 24 mois de prison dont 18 mois ferme. Un mandat de dépôt a été prononcé à l'audience. Cela signifie que le jeune Lavallois a été conduit immédiatement en prison, à Rennes. Par ailleurs, Alex a interdiction de détenir une arme pour les cinq prochaines années et il devra payer cent euros de dommages et intérêts à la gérante du Proxi Market qui s'était constituée partie civile dans cette affaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess