Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

18 mois ferme après un vol avec violence sur l'aire des Monts de Guéret

lundi 28 août 2017 à 16:21 Par Faouzi Tritah, France Bleu Creuse

Un jeune homme de 21 ans de Saint-Sulpice-le Guérétois a été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec ferme devant le tribunal de Guéret. Dans la nuit de vendredi à samedi il a agressé au couteau le vendeur de la supérette de l'aire des Monts de Guéret pour piquer la caisse.

L'agresseur a attaqué le vendeur avec un couteau de 20 cm
L'agresseur a attaqué le vendeur avec un couteau de 20 cm © Radio France - Olivier Ceyrac

Saint-Sulpice-le-Guérétois, France

Dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune homme de 21 ans qui habite à Saint-Sulpice-le Guérétois a attaqué au couteau le vendeur de la supérette de l'aire des Monts de Guéret pour lui piquer la caisse. Il a été condamné ce lundi matin à 3 ans de prison ferme dont 18 mois avec sursis en comparution immédiate pour vol avec violence devant le tribunal correctionnel de Guéret.

Une agression captée par la vidéo-surveillance du commerce

Dans le box, l’agresseur dit ne plus se souvenir. Il avait beaucoup bu ce soir là. Plusieurs fois la présidente lui demande de parler plus fort et d’articuler. Mais rien n’y fait. Problème pour lui la scène a été filmée. On le voit selon le tribunal venir une première fois demander une paquet de cigarettes et s’enfuir avec.

Puis une seconde fois le t-shirt remonté jusqu’au nez s'attaquer au vendeur avec un couteau de 20 cm pour piquer la caisse, et lui foncer dessus à cinq reprises, avant d'être maîtrisé par le vendeur et des clients qui ont réagi une fois que le jeune homme de 21 ans était au sol.

L'agresseur n'a pas manifesté de regrets

"C'est une agression de sauvage" dit le procureur à l'audience, "vous auriez pu passer devant les assises" dit la présidente. L'agresseur qui a un coquard au visage n'évoque pas de regrets. Il est obsédé par éviter la prison. Il demande au tribunal un bracelet électronique et le jeune homme parle de sa compagne enceinte et de son travail d'électricien.

Le procureur demande trois ans de prison ferme pour un jeune homme qui a dépassé les limites. Sur son casier judiciaire, il a huit condamnations dont quatre pour violences. L'avocat de l'agresseur estime que ces longs mois en prison ne sont pas une solution.

Une victime choquée

La victime elle n’est pas là. Son patron vient à la barre il explique que son salarié est choqué et qu’il vient à peine de comprendre qu’il aurait pu mourir sur son lieu de travail. Le vendeur, un homme discret qui apprécie travailler la nuit ne s'est pas porté partie civile.

Une interdiction de résider en Creuse

L'agresseur devra verser 1000 euros de dédommagements à la supérette. Sa peine de 18 mois ferme a été assortie d'une interdiction de résider dans la Creuse, ainsi que d'une mise à l'épreuve de 3 ans et d'une obligation de soins. Il a été replacé en détention à l'issue de l'audience