Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dix-neuf enfants victimes de chenilles processionnaires dans une école primaire à Marseille

mardi 13 mars 2018 à 14:54 Par Thibault Maisonneuve et Charlotte Jousserand, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

19 enfants scolarisés dans le groupe primaire de l'Allée des Pins (9e) à Marseille ont été touchés par des chenilles processionnaires ce mardi. Victimes de démangeaisons, ils ont été pris en charge par le Samu et les marins-pompiers. Leurs jours ne sont pas en danger.

19 enfants victimes de chenilles processionnaires à Marseille
19 enfants victimes de chenilles processionnaires à Marseille © Maxppp -

Marseille, France

Dix-neuf enfants scolarisés en cours élémentaire à l'école de l'Allée des Pins (9e) à Marseille et âgés de 6 à 11 ans ont été touchés ce mardi entre 12h et 14h par des chenilles processionnaires, indiquent les marins-pompiers de Marseille. 

Touchés alors qu'ils enlevaient des nids dans les pins

Il s'agit de six garçons et 13 filles. La directrice du groupe primaire explique à France Bleu Provence qu'ils sont entrés en contact "au moment de la cantine" avec ces chenilles. C'est en fait lors de l'intervention d'une entreprise spécialisée et chargée de retirer des nids de chenilles dans les pins, dans la cour de l'établissement que "des poils des chenilles se sont envolés avec le vent et se sont déposés sur les enfants".   

Aucun des enfants n'a été transporté à l'hôpital

Une ambulance du Samu s'est d'abord déplacée sur place, alors que les enfants se plaignaient de démangeaisons. Leurs jours ne sont pas en danger. Par précaution, une cellule a été mise en place. Sept véhicules et vingt marins-pompiers de Marseille ont été dépêchés sur place mais "aucun des enfants n'a été transporté à l'hôpital" précise un porte-parole. Les parents devaient venir chercher les enfants à l'école. 

Une entreprise privée a été mandatée pour intervenir sur ces chenilles processionnaires mercredi matin dans le groupe scolaire.

Les chenilles processionnaires du pin descendent de leurs nids quand les températures remontent. Elles possèdent des milliers de poils urticants qui sont libérés en cas de danger. Ils sont la cause de réactions allergiques plus ou moins violentes.

Le groupe primaire des Pins (9e) à Marseille - Radio France
Le groupe primaire des Pins (9e) à Marseille © Radio France - Charlotte Jousserand