Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendies : première grosse alerte de la saison à Toulon avec le feu au Mont Faron

-
Par , France Bleu Provence

Trois hectares parcourus par les flammes dimanche sur la partie est du Mont Faron à Toulon. La centaine de pompiers est parvenue, avec le renfort des Canadair, à fixer le sinistre au bout de trois heures avant que les flammes n'atteignent la crête. L'origine de l'incendie reste à déterminer.

Largage de 6 tonnes d'eau par un canadair sur le feu du Mont Faron à Toulon
Largage de 6 tonnes d'eau par un canadair sur le feu du Mont Faron à Toulon - SDIS 83

Toulon, France

"Il n'y a pour l'instant aucune raison de penser que l'hypothèse criminelle soit celle à retenir, même si elle n'est pas encore complètement exclue", indique ce lundi le parquet de Toulon après l'incendie qui a parcouru trois hectares dimanche dans la partie est du Mont Faron. La localisation du point de départ de cet incendie pose en effet question : au bord d'un chemin, pas très loin des maisons avec un accès relativement aisé. Il est peut-être donc davantage question d'une imprudence, un barbecue malgré les rafales par exemple, ou encore d'une négligence, comme une cigarette mal éteinte. 

Or avec cette végétation très sèche couplée aux rafales de vent, c'est parti très vite. Le travail acharné de la centaine de pompiers aidés en l'air par les Canadair qui ont effectué 18 largages (six tonnes d'eau à chaque fois) a permis de stopper la progression des flammes avant qu'elles n'atteignent la crête. Les dégâts matériels sont donc limités : trois hectares de forêt parcourus, une voiture brûlée et deux jardins bien noircis. "Des jardins d'ailleurs qui n'étaient pas débroussaillés", selon un officier des pompiers sur place.