Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

2.000 euros d'amende pour l'agresseur d'une malvoyante à Valence

L'homme de 51 ans poursuivi pour avoir agressé une malvoyante a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Valence. La dame aurait heurté son rétroviseur ce qui aurait énervé cet quinquagénaire. Il devra payer des dommages et intérêts qui seront fixés lors d'une nouvelle audience en octobre.

Le palais de Justice de Valence dans la Drôme, avril 2015.
Le palais de Justice de Valence dans la Drôme, avril 2015. © Radio France - Stéphane Milhomme

Dans le box, le prévenu est visiblement éprouvé par sa garde à vue. Il reconnait s'être garé sur le trottoir, mais c'était pour décharger ses courses explique-t-il. Il voit alors arriver sa voisine, qui est malvoyante, il ne la connait pas. Elle bute dans son rétroviseur. C'est là que les versions divergent.

"Tu dégages de là"

Pour le prévenu, elle lui aurait dit "tu dégages de là" . La victime elle, dans sa déposition -car elle n'était pas là à l'audience- explique qu'il l'insulte de face de rat, de mongolienne avant de lui donner un coup de poing dans l'épaule. Cette blessure lui vaut 20 jours d'interruption de travail. L'homme reconnait juste l'avoir poussé.

"Mon client vit un cauchemar"

"Son  tort c'est d'avoir répondu à une jeune femme handicapée ", plaide son avocate. Mon client vit un cauchemar, il n'a pas de casier judiciaire, il n'a jamais mis les pieds au tribunal. La victime elle est encore choquée selon son avocate. Ce qui la traumatise, c'est de recroiser son agresseur sans pouvoir le reconnaitre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess