Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

2,4 tonnes de cannabis retrouvées dans un camion en nord-Isère

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Les faits remontent à la fin de la semaine passée au nord du département de l'Isère et il s'avère que la quantité de drogue saisie est très importante. Cinq nord-Isérois ont été interpellés.

La PJ de Lyon a été mobilisée dans ce dossier. (photo d'illustration)
La PJ de Lyon a été mobilisée dans ce dossier. (photo d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP

L'équipe avait été interpellée ce vendredi 6 novembre à Vaulx-Milieu, entre Villefontaine et Bourgoin-Jallieu (Isère). Si dans un premier temps, il avait été évoqué la saisie d'une demi-tonne de cannabis, ce mardi, la police judiciaire évoque finalement 2,4 tonnes de cannabis. Autre saisie record : 1,8 million d'euros en liquide retrouvés dans le camion.

Ce camion venait d'Espagne, via l'autoroute et avait été pris en filature. C'est lors du déchargement que les interpellations ont eu lieu. Outre deux chauffeurs de nationalité espagnole, cinq autres hommes ont été arrêtés. Il s'agit de Français, âgés d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années et implantés en nord-Isère. 

Ils étaient déjà connus des services de police "mais pas pour des dossiers d'une telle ampleur" selon une source proche du dossier, surprise qu'aucun des malfaiteurs n'ait été armé malgré l'importance du chargement. A l'issue des 96 heures de garde à vue, ces individus ont été présentés mardi à la Juridiction interrégionale spécialisée de Lyon, chargée des dossiers relevant de la grande criminalité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess