Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

2.500 personnes évacuées pour une opération de déminage, à Outreau

samedi 7 juillet 2018 à 15:05 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord et France Bleu

Les déminages sont réguliers dans la région, en particulier sur la côte. Mais l’opération programmée ce dimanche à Outreau est de grande ampleur. Il faut désamorcer une bombe britannique contenant une centaine de kilos d’explosifs dans un quartier très urbanisé.

Une grande partie du quartier Mont-Soleil, à Outreau, sera bouclé dès 6h. Le temps de désamorcer une bombe britannique.
Une grande partie du quartier Mont-Soleil, à Outreau, sera bouclé dès 6h. Le temps de désamorcer une bombe britannique. © Maxppp - Lionel vadam

Outreau

2. 500 personnes sont concernées par cette opération qui démarre à 6h ce dimanche. Les démineurs doivent intervenir à partir de 8h pour neutraliser une bombe de 250 kg, amorcée et armée. Elle a été découverte par des ouvriers sur un chantier, au cœur du quartier Mont-Soleil, un des plus denses d’Outreau. 

Circulation interdite

L’évacuation est donc d'ampleur : une vingtaine de rues et une quinzaine de résidences vidées de leurs habitants. Ils ont la possibilité de se rendre dans les deux salles ouvertes par la municipalité (salle La Tour du renard et centre Jacques-Brel), avec un service de navettes pour assurer les déplacements. Le périmètre concerné est totalement bouclé, à la circulation ;  un avion de la police est chargé de vérifier que l’interdiction est bien respectée. 

Autour de ce secteur, une zone de confinement incluant quelques rues de plus est dessinée. Là, les habitants ont la possibilité de rester chez eux, avec fenêtres ouvertes et volets fermé. Cette mesure de confinement concerne également les résidents d’une maison de retraite.