Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

5 blessés dans un accident de voiture à Rennes, dont 2 graves

dimanche 3 septembre 2017 à 19:00 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique

Un véhicule s'est encastré ce matin sous le pont de Nantes, dans le centre-ville de Rennes. Les cinq personnes à bord ont été transportées au CHU, dont deux dans un état grave.

La voiture s'est encastrée sous le pont de Nantes ce matin.
La voiture s'est encastrée sous le pont de Nantes ce matin. © Radio France - SDIS 35

Rennes, France

Aux alentours de 10 heures ce matin, une Audi est venue s'encastrer dans un pilier du pont de Nantes, près de la gare de Rennes. Un choc violent qui a nécessité le lourds moyens de secours. Les pompiers sont intervenus avec cinq ambulances et un fourgon de secours, pour découper le toit de l'habitacle et désincarcérer les cinq adultes à bord. Parmi eux, trois blessés en urgence relative. Le pronostic vital a en revanche été engagé pour les deux autres, qui devaient impérativement recevoir des soins en moins d'une heure. Deux équipes médicales ont été dépêchées sur place, et tous ont été transportés au CHU de Rennes.

Les secours sont intervenus en masse pour désincarcérer les personnes de l'habitacle - Radio France
Les secours sont intervenus en masse pour désincarcérer les personnes de l'habitacle © Radio France - SDIS 35

La cause de l'accident incertaine

D'après les secours et la police, une vitesse excessive combinée à la chaussée détrempée par les averses seraient à l'origine de l'accident. "On ne peut pas avoir un choc d'une telle violence si on respecte la limitation de vitesse à 50 km/h, ça aurait pu tourner au drame s'il y avait eu un autre véhicule en face" explique un pompier.

La police d'Ille-et-Vilaine a lancé un appel à témoins pour tenter de préciser les raisons de l'accident. Elle invite toute personne ayant assisté à la scène à appeler le 02 99 79 85 66.