Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux hommes écroués après l'agression de la place Velpeau à Tours

-
Par , France Bleu Touraine

L'enquête a progressé ce week-end après l'agression mortelle de la place Velpeau à Tours lundi dernier. Deux hommes se sont présentés au commissariat de Tours. Ils ont été mis en examen et écroués après la mort d'un homme de 44 ans lundi dernier.

Police judiciaire - Illustration
Police judiciaire - Illustration © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Tours, France

L'appel a témoin lancé par la police judiciaire tourangelle aura permis de faire progresser rapidement l'affaire de l'agression mortelle de la place Velpeau à Tours, lundi dernier. Un homme de 44 ans, un marginal qui vivait dans un foyer Sonacotra, a été retrouvé inanimé vers 22h30. Il a succombé à ses blessures. Deux hommes de 28 ans se sont présentés successivement au commissariat de Tours. Le premier vendredi après-midi, le second samedi. Ils ont été entendus par les enquêteurs de la police judiciaire de Tours, puis par le procureur. Le juge d'instruction, en charge de l'affaire, a demandé leur placement en détention provisoire. Décision confirmée par le juge des libertés ce dimanche soir. Ils sont poursuivis pour violence en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner et vol en réunion.

Un vol qui a mal tourné ou une agression gratuite suivie d'un vol?

La police judiciaire de Tours continue ses investigations. L'appel à témoin est toujours d'actualité pour comprendre ce qui s'est passé lundi dernier. Une autopsie de la victime est en cours. Elle devrait éclairer les enquêteurs sur les circonstances de la mort, et confirmer ou non les déclarations des deux mis en examen. Pour l'instant, la préméditation n'est pas retenue, ni l'intention de donner la mort. Toutefois, on le rappelle, dans les premières déclarations de la police judiciaire tourangelle, elle parlait d'une agression "particulièrement violente".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu