Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux policiers blessés par balle dans une bagarre quartier de la Joliette à Marseille

dimanche 9 septembre 2018 à 10:05 Par Emilie Briffod et Romane Porcon, France Bleu Provence et France Bleu

Deux frères, un policier parisien de 26 ans et un policier marseillais de 37 ans, ont été blessés par balles vers 5h ce dimanche matin, lors d'une bagarre à la sortie d'une boite de nuit du centre de Marseille. Les deux policiers n'étaient pas en service.

Police (illustration)
Police (illustration) © Radio France - Johan Moison

Marseille, France

Une bagarre a éclaté vers 5h ce dimanche matin à la sortie d'une discothèque, place Albert Londres dans le quartier de la Joliette, dans le 2e arrondissement de Marseille. Deux frères policiers ont été blessés par balle

Les deux policiers n'étaient pas en service 

Les deux hommes n'étaient pas en service et n'étaient donc pas armés ce soir là. Lorsque la bagarre dégénère, les deux frères tentent de mettre fin à la rixe par conscience professionnelle. A ce moment là, un homme sort une arme et tire à trois reprises. Ludovic, le policier parisien de 26 ans est touché grièvement au thorax et au bras. Son frère, Simon, un policier marseillais de 37 ans est plus légèrement blessé à la cuisse. D'après Xavier Tarabeux, procureur de la République de Marseille, après les coups de feu tirés, l'un des policiers brandit sa carte de police pour signifier sa fonction et faire appel au videur de la boite de nuit. Le tireur lui prend immédiatement la fuite.

La police judiciaire de Marseille est chargée de l'enquête. Les auditions des témoins ont commencé.