Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 200 armes et des kilos d'explosifs découverts chez un retraité en Catalogne

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu
Prats-de-Mollo-la-Preste, France

Des fusils et munitions de guerre étaient stockés chez un habitant de Camprodon de 71 ans. Une centaine de grenades a aussi été découverte lundi. Le propriétaire est responsable du musée de la Retirada.

Les armes découvertes chez ce retraité espagnol
Les armes découvertes chez ce retraité espagnol - Guardia Civil

La quantité d'armes est impressionnante. La Guardia civil espagnole a découvert chez un homme de 71 ans _un nombre incroyable de fusils de guerre et de munitions _lundi dernier. 

Des engins en état de marche,_ stockés sans précaution de sécurité. _L'opération de police a été menée à Camprodon, à 30 km de Prats-de-Mollo, côté espagnol.

Au total, trois domiciles et un garage ont été perquisitionnés, deux personnes ont été interpellées, dont cet homme de 71 ans, qui est aussi responsable de l'association culturelle "La Retirada", qui gère notamment un musée sur la guerre civile espagnole. 

Dans le matériel saisi, il y a des armes de guerre, une centaine de grenades, et des projectiles à charge explosive. Plus de 200 armes de guerre au total et environ 300 kilos d'explosifs. 

L'enquête de la Guardia civil a débuté l'été dernier. Pendant plusieurs semaines, les gendarmes espagnols ont accumulé des indices fiables, qui les ont conduit vers ce domicile, où ils sont intervenus avec l'aide de chiens dressés pour la détection d'explosifs.

Selon plusieurs médias espagnols, les armes de guerre saisies seraient des fusils russes datant de l'époque de l'URSS, ou des armes allemandes de la Seconde uerre mondiale.

Un aperçu du matériel saisi :

  • 37 armes de guerre

  • 10 mitraillettes

  • 95 pistolets

  • 30 revolvers

  • 150 chargeurs de différents calibres

  • 12.155 balles pour armes de guerre

  • 296 détonateurs d'explosifs

  • 97 grenades

Choix de la station

À venir dansDanssecondess