Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

200 poules volées à Hérouville-Saint-Clair : "les poulets enquêtent"

Un total de 200 poules, poulets, canards et pintades, voilà ce qui a été dérobé à la ferme Beauregard dans la nuit du 16 au 17 août. Un vol impressionnant. Pas banale non plus, la façon dont la police du Calvados a communiqué sur l'affaire...

Les faits se sont produits la nuit du 16 au 17 août dernier.
Les faits se sont produits la nuit du 16 au 17 août dernier. © Maxppp - Christian Watier

Hérouville-Saint-Clair, France

Les voleurs n'ont pas eu la main légère. Dans la nuit du 16 au 17 août, ils sont repartis avec 200 poules, poulets, canards et pintades, tous dérobés à la ferme Beauregard d'Hérouville-Saint-Clair. "Seules mes oies n'ont pas été embarquées", explique la propriétaire, Agnès Maubert. Encore bien secouée, d'autant qu'elle a déjà été victime d'un vol l'année dernière.

Les poulets enquêtent"

Pas banale non plus, la façon dont la police du Calvados a communiqué sur ce vol d'envergure. Dans un tweet plein d'humour et d'autodérision, elle explique que "les poulets enquêtent". 

"Dès qu'on peut et que l'actualité s'y prête, on essaye d'être drôle sur les réseaux sociaux et modernes, ça casse un peu notre image", confie la police caennaise. 

Une clôture arrachée, un pilier défoncé

Concernant l'enquête, pas encore de piste sérieuse. Mais les voleurs ont, de toute évidence, bien préparé leur coup. Une clôture a été arrachée, un pilier défoncé, d'après les agriculteurs. Leur exploitation s'étend sur un parc de 4 hectares. D'après eux, les voleurs seraient passés par le chemin communal qui traverse leur parc. Montant du préjudice : les gérants l'estiment à 3000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu