Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

2.000 raveurs à Claret dans l'Hérault, le maire s'est inquiété tout le week-end

lundi 9 octobre 2017 à 19:56 Par Pascale Viktory, France Bleu Hérault

Jusqu'à 2.000 personnes se sont retrouvées sur les causses de l' Hortus à Claret (Hérault) pour une rave party sauvage le week-end dernier. Le maire de Claret dénonce l'irresponsabilité des organisateurs en raison du risque majeur d'incendie.

rave party sauvage de Claret
rave party sauvage de Claret - gendarmerie de l' Hérault

Claret, France

"J'ai passé un mauvais week-end." André Cot, le maire de Claret, a été une nouvelle fois confronté à une rave party sauvage organisée sur sa commune , sur les causses de l'Hortus , un secteur boisé bordé par une falaise.

Les premiers raveurs sont arrivés samedi soir, en passant par des pistes forestières et le dimanche matin, il y avait plusieurs centaines de véhicules et jusqu'a 2.000 personnes dans la journée.

Le maire et les gendarmes se sont déplacés pour expliquer aux participants les risques qu'ils prenaient. "La végétation est dans un état catastrophique, les arbres sont en train de crever tellement ils manquent d'eau. Une allumette et on aurait vécu un drame", déplore André Cot.

Les gendarmes et les pompiers ont été en alerte tout le dimanche. "Je suis père et grand-père, ces jeunes que j'ai rencontrés sont adorables, c'est aux organisateurs de ce genre d’événements que j'en veux, ajoute le maire. Il y a bien quelqu'un qui a loué du matériel , des camions, pour amener cette fête la-haut et lui il a pris des risques inconsidérés ." Le maire a porté plainte à la gendarmerie.

André Cot, maire de Claret " l’organisateur a pris des risques inconsidérés"

André Cot ne sait plus que faire pour empêcher l'organisation de ces raves sauvages sur les causses de l'Hortus. "On a mis des pierres, on fait des tranchées, ça passe à côté, ça casse les cadenas, que faut-il faire ?"

contrôle des vehicules par les gendarmes  - Aucun(e)
contrôle des vehicules par les gendarmes - gendarmerie de l' Hérault

Les derniers raveurs ont quitté les lieux lundi dans la journée. les gendarmes ont contrôlé plus de 700 véhicules et relevé 812 infractions , amenant à la rétention de 22 permis de conduire et à l’immobilisation de 28 véhicules.