Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drogue, tabac, armes et contrefaçon : 2019, une année de saisies exceptionnelle par la douane en Lorraine

En 2019, 18 tonnes de tabac ont été saisies par la douane en Lorraine pour une valeur de 4,5 millions d'euros. C'est quatre fois plus qu'en 2018. Mais aussi des drogues pour une valeur de 3,4 millions d'euros et près de 80 armes, dont un lance-roquettes.

Un travail de la Direction Régionale des douanes et droits indirects de Nancy.
Un travail de la Direction Régionale des douanes et droits indirects de Nancy. © Radio France - Emmanuel Claverie

L'année dernière, 18 tonnes de tabac ont été saisies en Lorraine, contre 4,4 tonnes en 2018, pour une valeur de 4,5 millions d'euros.

En 2019, les services de la direction des douanes de Nancy ont également saisi 832 kg de cannabis, 287.000 doses d’ecstasy, 14 kg de cocaïne, 5 kg d’héroïne et 15 kg d’amphétamines. Une saisie d'une valeur de 3,4 millions d'euros de drogues, soit le double de 2018 (1,7 millions d'euros). 

Des armes et des articles contrefaits également saisis

79 armes ont été saisies en dix constations. Il s'agit d'armes automatiques et de poing, de fusils et carabines mais également d'un lance-roquettes.

17 351 : c'est le nombre d'articles contrefaits saisis par la douane de Nancy en 2019. Ce sont des chaussures, des montres, des vêtements mais aussi des médicaments ou des figurines

Le 17 juin 2020, ce ne sont pas moins de 3 tonnes de tabac que la douane de Nancy a détruits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu