Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

21.276 élèves planchent sur les épreuves du brevet dans l'académie de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Le brevet version 2019 a (enfin) commencé ce lundi matin, 235 élèves supplémentaires par rapport à l'an dernier se présentent à l'examen.

C'est parti pour le brevet 2019 !
C'est parti pour le brevet 2019 ! © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Poitiers, France

L'examen devait avoir lieu la semaine dernier et c'est finalement ce lundi et ce mardi que les collégiens plancheront sur leur copie. Dans l'académie de Poitiers, 21 276 élèves passent l'examen cette année ce qui représente donc une organisation conséquente de la part de l'académie.

Par rapport à 2018, il y a 235 candidats supplémentaires. Un chiffre en forte augmentation et qui a provoqué des sueurs froides la semaine dernière à l'académie de Poitiers. Lorsque le brevet a été reporté à cause de la canicule, Il a fallu réimprimer plus de 21.000 convocations en urgence.  

La filière générale toujours fortement représentée

 Sur les 21.276 candidats 86 % se retrouvent sans surprise dans la série générale de l'examen. La série professionnelle de son coté attire 14 % des candidats, des proportions quasiment identiques à celles de l'année 2018.

D'importants moyens mis en place 

Cette année l'académie doit mettre en place de gros moyens pour accueillir l’examen. Pas moins de 256 centres d'examens accueilleront les élèves, répartis sur quatre départements : la Vienne, les Deux-Sèvres, La Charente et la Charente-Maritime. Pour surveiller puis corriger le brevet, il faut aussi mobiliser 3007 personnes au total.

Choix de la station

France Bleu