Faits divers – Justice

Un automobiliste vauclusien contrôlé à 232 km/h sur l'autoroute A7 dans la Drôme

Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu Vaucluse mercredi 27 janvier 2016 à 11:16 Mis à jour le mercredi 27 janvier 2016 à 14:26

Gendarmerie de la Drôme
Gendarmerie de la Drôme © Radio France - Nathalie de Keyzer

Un homme originaire du Vaucluse a été contrôlé à plus de 100 km/h au-dessus de la vitesse autorisée mardi soir sur l'autoroute A7 dans la traversée de la Drôme. Il roulait avec un véritable bolide qu'il venait de louer.

Ce conducteur âgé de trente ans conduisait une Ferrari 488 GTB. Un modèle à 250 000 euros mais surtout avec un moteur V8 de 670 chevaux. De quoi avoir envie en effet d'appuyer sur l'accélérateur, mais cet habitant de Vedène dans le Vaucluse a oublié qu'il n’était pas sur un circuit de vitesse, mais bien sur l'autoroute, entre Tain-l'Hermitage et Valence. Il a été flashé par les gendarmes de l’équipe rapide d'intervention à hauteur de Pont-de-l'Isère vers 21 heures, mais il ne s'est aperçu de rien. Il a continué à rouler à pleine vitesse, jusqu'au moment où les gendarmes ont pu le rattraper pour lui faire signe de sortir à l’échangeur de Valence nord.

Voiture de location

Ce conducteur n’était pas le propriétaire de son bolide. Il avait loué la Ferrari. Le véhicule n'a donc pas pu être saisi. En revanche, son permis lui a été retiré immédiatement. une rétention administrative en attendant le passage en justice. C'est donc son passager qui a repris le volant pour terminer le trajet et pour justifier son excès de vitesse à plus de 100 km/h au-dessus de la limite autorisée, le vauclusien s'est contenté d'expliquer qu'il voulait" se faire plaisir" avec le bolide qu'il venait de louer.

Les explications de Nathalie de Keyzer

Partager sur :