Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

+25% de cambriolages en Touraine depuis janvier 2018

vendredi 14 septembre 2018 à 6:05 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

Les huit premiers mois de l'année ont été marqués en Indre et Loire par la recrudescence du nombre de cambriolages dans la zone gendarmerie.

Les voisins vigilants sont devenus des citoyens participatifs
Les voisins vigilants sont devenus des citoyens participatifs © Maxppp - Lionel Vadam

Indre-et-Loire, France

Les cambriolages et les violences sexuelles ont augmenté en Indre et Loire au cours des huit premiers mois de l'année et ce n'est pas une petite augmentation : +42% pour les agressions sexuelles et + 25% pour les cambriolages chez les particuliers. Ce bilan en zone gendarmerie vient d'être rendu public par la préfecture. Sur les agressions sexuelles, la préfecture ne commente pas ces chiffres. Concernant les cambriolages, Ségolène Cavalière, la directrice de cabinet du préfet, apporte à France Bleu Touraine une explication.

On observe des équipages qui tournent sur le département et qui font des dizaines de cambriolages en série. La police et la gendarmerie ont déjà arrêté plusieurs de ses équipages depuis le début de l'année, ce qui accroît aussi le nombre de faits élucidés.  On travaille à développer les bonnes pratiques auprès des habitants, installer des alarmes et informer les gendarmes de son départ en vacances par exemple -Ségolène Cavalière, directrice de cabinet du préfet

Un point positif, le nombre de cambriolages dans les entreprises a, lui, diminué de 15%. La hausse du nombre de cambriolages chez les particulier trouve une illustration à Vouvray. De janvier à août, la gendarmerie a compté 13 cambriolages contre 3 l'an dernier à la même période. Sur ces 13 cambriolages, 7 ont eu lieu au camping de Vouvray. Ces chiffres ont été donnés ce jeudi, jour où la commune de Vouvray s'est engagée dans le dispositif "Participation Citoyenne", l'ancien dispositif "Voisins Vigilants".

On a pris le temps, deux ans, avant de s'engager dans le dispositif. Tout est parti de notre  "Relais Solidaire" dans lequel sont investis des habitants de Vouvray. Par leur contact, on a trouvé des référents prêts à participer au dispositif Participation Citoyenne  -Brigitte Pineau, maire de Vouvray

Vouvray est la 62ème commune d'Indre et Loire à s'engager dans ce dispositif. La participation citoyenne consiste à mobiliser des habitants des quartiers, qu'on appelle des référents, pour qu'ils fassent office de vigie en quelque sorte. Daniel est l'un des 4 référents à Vouvray. Auprès d'une voisine qui était importunée, il a déjà eu l'occasion d'exercer sa vigilance: "on a vu un jour deux individus qui faisaient toute la rue maison par maison, visiblement ils se présentaient aux voisins comme des artisans qui faisaient du porte-à-porte. Je les ai hélés et ils m'ont presqu'agressé verbalement. Mais comme ils sont senti qu'ils étaient pistés, ils ont fini par quitter la rue"

Pour les gendarmes, il ne s'agit pas de sortir le fusil de chasse, mais bien de faire preuve d'attention à ses voisins, en particulier les personnes âgées. Le lieutenant-colonel Stéphane Pougnard rappelle qu'il ne faut pas faire preuve d'une vigilance intrusive, les référents pouvant être effectivement parfois à la limite de la délation. C'est alors aux gendarmes d'effectuer une opération recadrage.