Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

27 quads et autres mini-motos saisis à Metz finissent à la casse

mardi 26 juillet 2016 à 17:05 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Le procureur de la République de Metz a ordonné la destruction de 27 engins motorisés non homologués. Ils perturbent la tranquillité publique et représentent un danger pour la sécurité des autres usagers.

La destruction de ces engins non homologués a eu lieu à Corny-sur-Moselle
La destruction de ces engins non homologués a eu lieu à Corny-sur-Moselle © Radio France - Thomas Jeangeorge

Corny-sur-Moselle, France

Les jeunes les adorent, la Police Municipale de Metz beaucoup moins. 27 quads et autres mini-motos ont été détruits mardi 26 juillet dans une casse de Corny sur Moselle, sur décision du procureur de la République. Ces engins motorisés non homologués, c'est à dire ne disposant pas de plaques d'immatriculations, et faisant parfois beaucoup de bruit, ont récemment été saisis par la Police Municipale de Metz et la Police Nationale. Leurs propriétaires ont payé une amende de 1500 euros et pour certains d'entre eux ont vu leur bécanes partir à la casse. Pour l'adjoint en charge de la sécurité à Metz, Sébastien Koenig, " ces engins perturbent la tranquillité publique ".

Ces quads vont finir en morceaux - Radio France
Ces quads vont finir en morceaux © Radio France - Thomas Jeangeorge

Depuis 2010, 109 quads, mini-motos ont été interceptés à Metz sur la voie publique par les forces de l'ordre. 47 ont fait l'objet d'une restitution suite à une amende de 1500 euros, 19 auytres ont été confisqués et 43 autres ont été détruits.