Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

29 morts sur les routes du Doubs : la drogue et l'alcool en cause dans un accident mortel sur 2

-
Par , France Bleu Besançon

La mortalité sur les routes du Doubs est en forte hausse. 29 morts depuis le début de l'année uniquement en zone gendarmerie. Un accident mortel sur deux est dû à la consommation d'alcool ou de stupéfiants.

Un accident mortel sur 2  dans le Doubs est du à la consommation d' alcool ou de stupéfiants
Un accident mortel sur 2 dans le Doubs est du à la consommation d' alcool ou de stupéfiants © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Doubs, France

29 morts depuis le début de l'année en zone gendarmerie sur le Doubs. C'est 50% de plus que l'an dernier à la même époque. Dans le Doubs, un accident sur trois est dû à une conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants. Sur les accidents mortels la statistique s'aggrave. Quasiment un accident sur deux est du à ce type de comportement. "Toutes les couches d'âge sont concernées pour l'alcool" explique le major Eric Bruckert , commandant adjoint de l'escadron départemental de la sécurité routière du Doubs.  "Pour les stupéfiants en revanche ce sont surtout des conducteurs âgés de plus de 35 ans qui en consomment" précise le major.

La route tue autant aujourd'hui que certaines guerres dans le monde"

Le commandant Bruckert ne cache pas sa déception de voir que les comportements ne changent pas. Dans les semaines qui viennent dans le Doubs, les contrôles vont du coup être renforcés. "J'ai vu un père perdre son fils parce qu'il avait consommé des stupéfiants c'est déplorable" regrette le numéro 2 des motards de la gendarmerie dans le Doubs qui ose un parallèle : "La route tue autant aujourd'hui que certaines guerre dans le monde". _"On ne peut pas continuer à perdre la vie sur la route à cause de gens irresponsables"_conclut le major Bruckert.

Ecouter l'intégralité de l'intervention du major Bruckert :

"Le comportement de certains conducteurs est déplorable"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu