Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aux étangs bleus de Guizengeard, 3.000 personnes regroupées ce dimanche après-midi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle

Une centaine de gendarmes venus de tout le département ont été mobilisés pour veiller au respect des mesures de sécurité aux abords de ce lac du sud Charente où 3000 visiteurs étaient venus passer l'après-midi au soleil.

Il est interdit de se baigner dans les étangs bleus de Guizengeard pour des raisons de sécurité.
Il est interdit de se baigner dans les étangs bleus de Guizengeard pour des raisons de sécurité. - Capture d'écran Google Maps

Des familles, des amis, des groupes plus ou moins nombreux et en tout 3 000 personnes venues profiter du soleil ce dimanche au lac de Guizengeard au sud Charente. 

Le paysage y est paradisiaque, l'eau turquoise, ça fait rêver et pourtant : les règles de sécurité y sont très strictes parce que ce sont d'anciennes carrières. Il est interdit de s'y baigner pour des raisons de sécurité, interdit aussi de s'installer sur les zones protégées. Sans compter qu'en temps de Covid, les regroupements de plus de 6 personnes en extérieur sont interdits. 

Alors ce dimanche, une centaine de gendarmes de tout le département de la Charente ont dû intervenir pour éloigner les personnes des zones protégées ou encore faire respecter les gestes barrières. "Une visite de courtoisie" assure la gendarmerie. Seuls les stationnements gênants au bord de la route ont été verbalisés : 150 contraventions ont été dressées dans l'après-midi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess