Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

3 personnes mises en examen après le meurtre d'Ivenson à Aniche

-
Par , France Bleu Nord

Deux mois et demi après la mort du jeune Ivenson à Aniche, trois hommes sont mis en examen.Le mobile de cette agression mortelle était financier.

Le principal suspect, âgé de 22 ans, reconnaît les faits mais parle d'accident
Le principal suspect, âgé de 22 ans, reconnaît les faits mais parle d'accident © Radio France - Radio France

Aniche, France

C'est l'épilogue dans l'affaire du meurtre d'un adolescent de 15 ans en mai dernier à Aniche, près de Douai.  Vendredi, le procureur de la république a indiqué que 3 hommes avaient été mis en examen. L'un d'eux a avoué être l'auteur du tir mortel.

Dans la soirée du 1er mai, le jeune Ivenson était tué par balle, devant l'appartement familial, par des inconnus cagoulés qui avaient ensuite réussi à prendre la fuite en voiture. 

Très vite, un cousin de la victime, âgé de 20 ans et déjà connu de la police avait été interpellé. Il reconnaissait alors sa présence sur les lieux sans pour autant dénoncer ses complices, par crainte de représailles.  

L'enquête s'est donc poursuivie avec l'arrestation fin juin dans l'agglomération lilloise d'un homme de 22 ans. Dans les parties commune de son immeuble, les policiers ont retrouvé ce qui semblait être l'arme du crime... Le suspect a reconnu être l'auteur du tir mortel mais parle d'accident..Le tir devait initialement effrayer la famille d'Ivenson. 

Quant au mobile de cette agression mortelle, il était d'ordre financier. Le tireur et le cousin de la victime, qui sortaient de prison, voulaient voler de la drogue et l'argent à la famille de l'adolescent tué.  

Le dernier membre du trio, un jeune de 18 ans, a été interpellé lundi. Il a reconnu son implication et a rejoint ses complices en détention provisoire.