Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

30 manifestants devant la Coopé de Clermont-Ferrand contre le concert de Bertrand Cantat

dimanche 18 mars 2018 à 0:23 Par Marie Roussel, France Bleu Pays d'Auvergne

Une trentaine de manifestants s'est réunie devant la salle de concert clermontoise de la Coopé, ce samedi, pour protester contre les deux représentations du chanteur controversé Bertrand Cantat. Un rassemblement qui, contrairement à celui de Grenoble le 13 mars dernier, s'est déroulé dans le calme.

Bertrand Cantat se produit deux fois dans la salle de concert de la Coopé. Le samedi 17 et le dimanche 18 mars.
Bertrand Cantat se produit deux fois dans la salle de concert de la Coopé. Le samedi 17 et le dimanche 18 mars. © Radio France - Marie Roussel

Clermont-Ferrand, France

Des fleurs blanches et des bougies. Voilà comment la trentaine de manifestants s'est opposée au concert de Bertrand Cantat ce samedi 17 novembre devant la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand.  Un rassemblement à l'appel d'Osez le féminisme 63 qui, contrairement à celui de Grenoble en début de semaine, s'est tenu dans le calme. Devant la file de spectateurs imperturbables, les protestataires ont ensuite entonné l'hymne des femmes. 

En face, les spectateurs qui font la queue devant la salle de concert restent imperturbables.  "Moi je suis pour la liberté d'expression. Que ce soit dans un sens comme dans l'autre. A partir du moment où ils ne gênent pas les gens qui veulent aller au spectacle, y'a aucun problème pour moi", déclare David.

Je ne suis pas juge, je n'ai pas d'opinion à avoir sur ce qu'il s'est passé " - estime David, fan du chanteur Bertrand Cantat.

Du côté des manifestants, c'est l'incompréhension. "Je ne comprends pas qu'on puisse aller applaudir un homme qui a tué de ses mains une femme de vingt trois coups",  déclare Leïla membre de l'association Osez le féminisme.

Les manifestants ont posé des bougies et des fleurs blanches devant la salle de concert de la Coopérative de Mai. - Radio France
Les manifestants ont posé des bougies et des fleurs blanches devant la salle de concert de la Coopérative de Mai. © Radio France - Marie Roussel

Tandis qu'à l'intérieur de la Coopé, le concert de Bertrand Cantat commençait, les manifestants ont entamé une minute de silence. Une autre représentation de l'artiste est prévue dimanche 18 mars.