Faits divers – Justice

300 personnes évacuées à cause d'un incendie dans un grand magasin de vêtements à Strasbourg

Par Romane Porcon, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass samedi 24 décembre 2016 à 19:47

300 personnes ont été évacuées des magasins H&M et UNIQLO après un incendie rue du Noyer à Strasbourg
300 personnes ont été évacuées des magasins H&M et UNIQLO après un incendie rue du Noyer à Strasbourg © Radio France - Romane Porcon

Un incendie a eu lieu en début d'après-midi, ce samedi, dans le magasin de vêtements H&M, rue du Noyer, dans le centre de Strasbourg. Aucun blessé mais 300 personnes ont été évacuées du magasin H&M et du magasin voisin UNIQLO. Le personnel du magasin était sous le choc, en cette veille de Noël.

L'incendie s'est déclaré à 15h50, ce samedi après-midi, dans le magasin de vêtements H&M, rue du Noyer dans le centre de Strasbourg. Aucun blessé mais 200 personnes ont été évacuées du magasin. Le magasin voisin, UNIQLO, a lui aussi été évacué parce que les fumées se propageaient. 300 personnes en tout ont été évacuées des deux magasins.

L'incendie n'a fait que des dégâts matériels, aucun blessé n'est à déplorer. - Radio France
L'incendie n'a fait que des dégâts matériels, aucun blessé n'est à déplorer. © Radio France - Romane Porcon

L'incendie s'est déclaré au premier étage du magasin H&M et s'est déployé sur 100 m2. Deux lances ont été mises en place pour combattre l'incendie. Christian Cugney, directeur de la sécurité et de la police municipale de Strasbourg : "Il n'y a que des dégâts matériels. Le personnel du magasin est évidemment choqué. Ils ont été tenus dehors pendant toute l'intervention des pompiers, ils viennent de récupérer leurs affaires personnelles qu'ils avaient à l'intérieur du magasin. La veille de Noël, c'est un petit peu dur pour eux."

Ils étaient assez traumatisés. Je pense qu'ils garderont un mauvais souvenir de leur 24 décembre. Brigitte Lachmann - responsable du restaurant voisin qui a accueilli une cinquantaine de personnes après l'incendie

Des couvertures de survie ont été proposées à certaines personnes qui n'étaient pas suffisamment vêtues pour être à l'extérieur. Le Rocher du Sapin, restaurant voisin, a accueilli une cinquantaine de personnes pendant l'intervention des pompiers. Brigitte Lachmann, la responsable du restaurant : "Il y avait un attroupement devant la porte, uniquement des jeunes en tee-shirt qui travaillaient dans le magasin. Au bout d'une demi-heure ils ont demandé s'ils pouvaient venir se réfugier dans le restaurant. On a accepté, je me suis dis c'est Noël. Ils étaient assez traumatisés. Je pense qu'ils garderont un mauvais souvenir de leur 24 décembre."