Faits divers – Justice

3000 litres d'huile de vidange sauvagement déversés à Germigny

Par Élisa Brinai, France Bleu Auxerre samedi 10 décembre 2016 à 21:25

© Maxppp - Gendarmerie (illustration)

Six cuves de 1000 litres d'huile de vidange ont été abandonnées sur un chemin de terre la commune de Germigny (Yonne) dans la nuit de vendredi à samedi. Trois d'entre elles étaient éventrées et le liquide polluant s'est répandu sur le sol. Un barrage anti pollution a été mis en place.

A Germiny près de Saint-Florentin (Yonne), six futs de 1000 litres d' huile de vidange ont été abandonnés sur ce lieu-dit du Chemin de Chincy. C'est le maire du village qui a découvert ce dépôt sauvage samedi matin et a prévenu les gendarmes et les pompiers.

Trois énormes cuves éventrées

Sur place, les pompiers ont découvert tôt le matin six grosses cuves d'huile de vidange, dont trois étaient éventrées. Elles étaient abandonnées sur ce chemin isolé des regards, entre des bois et des ballots de paille. Du liquide de vidange s'était déjà écoulé sur le sol sur une bande de 400 mètres de long et 50 centimètres de large. Les 19 pompiers présents ont donc procédé à un paillage pour tout absorber. Ils ont utilisé de la paille et de la sciure pour tapisser le sol. Ce paillage doit être retiré dimanche matin. Il faudra ensuite gratter la terre, pour être sûre de bien enlever toute l'huile de vidange.

Des risques possibles pour les nappes phréatiques

Un expert de l'eau est passé sur les lieux. Il estime que l'huile a déjà pénétré les sols sur une profondeur de 3 à 4 centimètres et qu'un risque existe pour les nappes phréatiques. Le maire de Germigny, Pascal Fournier veut toutefois rassurer les habitants: il n'y a pas de risque pour l'eau potable. Toutefois, toute personne possédant un puits aux alentours du chemin de Chincy doit éviter d'en consommer l'eau et ne pas la donner aux bêtes.

"C'est forcément intentionnel" : écoutez le témoignage du maire de Germigny, Pascal Fournier.

La mairie de Germigny porte plainte

Les pompiers ont transmis un rapport détaillé de la situation au ministère de l'Intérieur. La mairie de Germigny a déposé une plainte a a décidé de se porter partie civile . L'enquête a été confié à la brigade de gendarmerie de Saint-Florentin.