Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

350 gendarmes et policiers pour démanteler tout un réseau de trafic de drogue basé à Valence

vendredi 6 juillet 2018 à 19:42 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Un réseau de trafiquants de drogue a été entièrement démantelé grâce à un coup de filet mené lundi principalement dans la Drôme. 25 personnes ont été interpellées, les 6 suspects principaux ont été écroués.

L'opération a permis d'interpeller simultanément 25 personnes
L'opération a permis d'interpeller simultanément 25 personnes © Radio France - Florence Gotschaux

Drôme, France

L'affaire a débuté avec une mystérieuse fusillade dans une discothèque clandestine d'Etoile-sur-Rhône en octobre 2016. Des coups de feu sont tirés, des traces de sang découvertes. Les enquêteurs de la gendarmerie au fil de leurs investigations découvrent un vaste trafic de drogue. 

Du revendeur à la tête de réseau en passant par les nourrices

18 mois de travail leur permettent de mettre au jour toutes les ramifications du réseau. Le coeur du trafic se trouve à Valence. Sont écoulés du cannabis mais aussi de la cocaïne et de l'héroïne. 

Les gendarmes identifient les petits revendeurs, ceux qui transportent la drogue, les "nourrices" c'est-à-dire ceux qui cachent la drogue et l'argent, les hommes de main et bien sûr les têtes présumées du trafic., en collaboration avec le GIR 69 et la PJ de Valence.

Appui de gendarmes mobiles et du Gign

Lundi, 350 gendarmes et policiers dont un escadron de gendarmes mobiles et une antenne du Gign, ainsi que quatorze équipes cynophiles interviennent simultanément dans plusieurs quartiers de Valence

Plusieurs personnes sont également interpellées sur les secteurs de Livron, Pierrelatte, Vienne et dans la région lyonnaise. 25 personnes sont placées en garde à vue.

Une culture industrielle de cannabis

D’importantes sommes d’argent, de l'ordre de 50 000 euros, des bijoux, des produits stupéfiants, des armes, divers matériels sont saisis. Dans un bâtiment situé à Etoile, du cannabis était cultivé de manière quasi-industrielle. 450 pieds y sont découverts. 

Après des gardes à vue qui, pour certaines, ont duré jusqu'à 96 heures, sept personnes ont été mises en examen et cinq ont été écrouées.