Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

37 nouveaux réservistes pour la base aérienne d'Avord

vendredi 22 juillet 2016 à 17:28 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Le gouvernement a décidé de mobiliser 12.000 réservistes suite à l'attentat de Nice. François Hollande a décidé de porter les effectifs à 60.000 personnes... Dans la police, la gendarmerie et l'armée. 37 réservistes de l'armée de l'air viennent d'intégrer la base d'Avord.

Les réservistes présentés au colonel commandant la B.A. 702
Les réservistes présentés au colonel commandant la B.A. 702 © Radio France - Michel Benoit

Avord, France

Vingt-deux hommes, et quinze femmes. Ils sont âgés de 17 à 31 ans. Au garde à vous, impeccablement alignés, tandis qu'arrive le drapeau de la base aérienne d'Avord. Nous sommes sur la place de Dun sur Auron : les familles assistent avec fierté à la prise d'armes.

les militaires ont défilé devant les familles et les officiels - Radio France
les militaires ont défilé devant les familles et les officiels © Radio France - Michel Benoit

Alexandre, 18 ans,  habite Villabon dans le Cher. Il vient de décrocher son bac et veut faire son devoir, dans le contexte tourmenté qui agite la France. Alexandre va donc donner quelques semaines par an à l'armée (il sera payé pour cela) comme tout réserviste. Il faut dire que les parents d'Alexandre sont d'anciens militaires. Sa maman, Sarah est très fière de l'engagement citoyen de son fils. "Même s'il y a une part de risque, c'est notre rôle de faire reculer le danger" explique la mère de famille.

Les nouvelles recrues ont de 17 à 31 ans - Radio France
Les nouvelles recrues ont de 17 à 31 ans © Radio France - Michel Benoit

Cette cérémonie, c'est l'aboutissement d'un processus engagé il y a plusieurs mois. Aux vacances de pâques, ces jeunes ont suivi une formation de 12 jours sur la base : une préparation militaire initiale de perfectionnement à la défense nationale. A l'issue de cette formation, ils ont émis le souhait de devenir réservistes. Depuis lundi, ils sont donc à nouveau à Avord. Ils intègrent officiellement aujourd'hui les effectifs de la B.A. 702, et la semaine prochaine ils vont suivre un stage d'aguerrissement. On leur expliquera le fonctionnement des armes, et ils se familiariseront avec certaines techniques de combat. L'affectation de ces jeunes se fera en fonction de leurs diplômes ou de leur expérience. Parmi eux se trouve une liloise de 31 ans, diplômée de sciences po. Elle intégrera la cellule communication de la base. Tous auront des missions opérationnelles dans l'armée de l'air. Pour la plupart, des missions de surveillance et de protection des installations en complément des forces de police ou gendarmerie dans le cadre du dispositif Sentinelle. La limite d'âge a été repoussée pour intégrer la réserve opérationnelle : elle est désormais de 35 ans maximum. Vous pouvez postuler dès 17 ans.