Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quatre ans de prison dont trois ferme pour la Madoff de Touraine

jeudi 4 octobre 2018 à 15:45 Par Annabelle Wanecque, France Bleu Touraine et France Bleu

Sylviane Gigi écope d'une peine lourde ce jeudi après-midi. Elle qui était jugée pour avoir escroqué près de 4,5 millions d'euros à une soixantaine de victimes a été condamnée à 4 ans de prison, dont 3 ans ferme.

La Madoff de Touraine n'était pas présente ce jeudi au tribunal de Tours
La Madoff de Touraine n'était pas présente ce jeudi au tribunal de Tours © Maxppp - Maxppp

Indre-et-Loire, France

Le tribunal de Tours est allé au-delà des réquisitions. Ce jeudi après-midi, il a condamné Sylviane Gigi à 4 ans de prison dont 3 ans ferme et 3 ans de mise à l'épreuve. Seuls 3 ans dont 18 mois ferme avaient été demandés par le procureur de la République en mai dernier. 

L'altération de discernement n'a pas été retenue

La Madoff de Touraine comme on la surnomme a été reconnue coupable de quasiment tous les faits qui lui étaient reprochés, escroquerie, exercice illicite de la profession de banquier, faux et usage de faux. Entre 1995 et 2011, elle avait soutiré près de 4,5 millions d'euros à 59 victimes de Benais et ses environs, des proches pour la plupart. Sylviane Gigi a donc été condamnée à une peine plutôt lourde, car le tribunal n'a pas reconnu l'altération de ses facultés mentales, malgré l'avis contraire d'un expert psychiatre qui l'avait diagnostiqué comme bipolaire. Si le tribunal lui avait reconnu cette altération, sa peine aurait été allégée d'un tiers.

La Madoff de Touraine a aussi été condamnée à rembourser près de 2,3 millions d'euros à ses victimes au titre des préjudices financier et moral. Mais aucun avocat ne se faisait d'illusions ce jeudi quant à la capacité de Sylviane Gigi à pouvoir acquitter ces sommes. 

Son avocat ne sait pas encore s'il va faire appel. Dans l'hypothèse où il ne le ferait pas, sa cliente ne devrait de toute façon pas retourner en prison selon lui, Sylviane Gigi ayant déjà fait huit mois de détention provisoire. Celle-ci n'était pas présente à la lecture du jugement, son avocat a fourni un certificat médical, attestant que son état de santé n'était pas compatible avec sa présence au tribunal.