Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quatre jeunes soupçonnés d'une quarantaine de délits arrêtés par les gendarmes de Bédarieux

-
Par , France Bleu Hérault

Quatre individus âgés de 17 à 19 ans, soupçonnés d'avoir commis une quarantaine de délits (vols, dégradations) depuis le mois de décembre à Bédarieux et dans ses environs, ont été interpellés par les gendarmes. Deux d'entre eux sont sous les verrous.

Véhicule de la gendarmerie
Véhicule de la gendarmerie © Radio France - Mickaël Chailloux

Quatre jeunes hommes (le plus jeune a 17 ans, le plus âgé 19) sont soupçonnés d'avoir commis une quarantaine de délits depuis le mois de décembre à Bédarieux (Hérault) et dans ses environs ont été interpellés  lundi 25 mai par les gendarmes.

Le quatuor est soupçonné d'avoir brisé une vingtaine de pare-brises de voitures, dégradé la station essence de l' Intermarché du Bousquet d'Orb (Hérault) pour un préjudice matériel d'environ 11.000 euros avec une perte d’exploitation estimée à 44.000 euros.  On reproche aussi à ces jeunes plusieurs vols de voitures et des cambriolages.    

Au cours de leur garde à vue, ils ont reconnu les faits à des degrés divers d'implication. Au domicile de deux d’entre eux, les gendarmes ont également découvert 80 g d'herbe et de résine de cannabis chez l'un et 70 g chez l'autre.  

Deux majeurs ont été placés en détention provisoire en attendant leur procès le 17 juin à Béziers.  Le troisième majeur, impliqué dans un seul fait, sera jugé cet été dans le cadre du "plaider coupable".  Le mineur a été présenté à un juge des enfants qui l’a mis en examen et ordonné son placement sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess