Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Trois vaches abattues à coups de fusil à Entraigues, dans le Vaucluse

lundi 8 janvier 2018 à 17:39 Par Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Trois des six vaches de cet éleveur amateur ont été abattues en fin de semaine dans leur pré à Entraigues (Vaucluse). Il reste trois veaux dont l'un est également blessé. Les propriétaires lancent un appel aux dons pour leur offrir une mère de substitution.

Les vaches d'un éleveur vauclusien tuées à coups de fusil à Entraigues
Les vaches d'un éleveur vauclusien tuées à coups de fusil à Entraigues - .

Entraigues-sur-la-Sorgue, France

Le week-end dernier, un éleveur de vaches vauclusien a découvert trois de ses bêtes abattues à coups de fusil. 

Il ne s'agit pas d'un éleveur professionnel, mais ce fils de paysan montfavetain et son épouse possèdent des poules, des canards, des oies et des vaches.   

Si leur "ferme" se situe à Vedène, les vaches étaient dans un pré à Entraigues. C'est là qu'elles ont été abattues, sans doute par deux tireurs, puisque deux armes ont été utilisées.  

Quatre vaches ont été tuées, un veau a été blessé

Un jeune taureau s'est échappé et n'a toujours pas été retrouvé. Les gendarmes de Pernes-les-fontaines sont à sa recherche (la gendarmerie est joignable au 04 90 32 34 40).

Deux autres veaux sont hébergés dans l'étable de Vedène et comme ils ne sont pas encore sevrés, les propriétaires ont dû se faire prêter une vache allaitante pour continuer à les nourrir. Une vache qu'ils vont devoir acheter et donc payer. 

Pour réunir la somme nécessaire, ils ont lancé une souscription sur internet

" On est triste, parce que la vache qu'ils ont tué était ma première vache ", déplore Geoffrey Baloche.

Geoffrey Baloche parle de sa passion pour les animaux

La souscription est accessible sur leetchi.com.