Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

400 personnes rassemblées à Toulouse pour réclamer la "justice pour Sarah Halimi"

-
Par , France Bleu Occitanie

Plus de 25.000 personnes partout en France, dont 400 à Toulouse, ont manifesté ce dimanche pour dénoncer l'absence de procès du meurtrier de Sarah Halimi. La Cour de cassation a confirmé la semaine dernière l'irresponsabilité pénale du meurtrier de cette sexagénaire juive tuée en 2017 à Paris.

Rassemblement à la mémoire de Sarah Halimi à Paris
Rassemblement à la mémoire de Sarah Halimi à Paris © Maxppp - Christophe Petit Tesson

Plus de 25.000 manifestants, selon les autorités, se sont rassemblés dimanche à Paris et dans d'autres villes de France, pour contester l'absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi en 2017, à l'appel de collectifs citoyens et de représentants de la communauté juive.  Environ 400 personnes se sont rassemblées à Toulouse.

Une décision de la Cour de cassation, le 14 avril dernier, a confirmé le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi, mais elle a aussi entériné l'irresponsabilité pénale du meurtrier, qui ne sera donc pas jugé. Selon les experts qui l'ont examiné, il était en proie à une "bouffée délirante" lorsqu'il a tué sa voisine, après la consommation de stupéfiants.

De nombreuses personnalités cultuelles et politiques ont participé au rassemblement toulousain pour réclamer "justice" pour Sarah Halimi et une évolution de la loi. Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne ainsi que le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc ont participé à cette manifestation place du Salin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le ministère de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a annoncé ce dimanche le dépôt fin mai d'un projet de loi "pour combler le vide juridique apparu dans l’affaire Sarah Halimi. Cette histoire tragique, qui nous a tous marqués, va faire avancer notre droit".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess