Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

448 kilos de cocaïne saisis dans un navire à Marseille

Marseille, France

448 kilos de cocaïne ont été découverts dans un porte-conteneurs battant pavillon libérien, vendredi 16 mars à Marseille. Le montant de la marchandise saisie est estimé à 13 millions d'euros.

La drogue était dissimulée dans le circuit de refroissement du navire
La drogue était dissimulée dans le circuit de refroissement du navire © Maxppp -

448 kilos de cocaïne ont été saisis dans un porte-conteneurs, le Corolina Star, alors qu'il faisait une escale technique dans le port autonome de Marseille, vendredi 16 mars, a-t-on appris de source judiciaire confirmant une information de La Provence.  

La drogue était entreposée dans le circuit de refroidissement

Le drogue était dissimulée dans le circuit de refroidissement du navire battant pavillon libérien. Un mécanicien est tombé, "de façon fortuite" selon un source proche du dossier, sur la marchandise jeudi soir lors d'une "banale opération de maintenance". Il a immédiatement prévenu les autorités portuaires notamment la gendarmerie maritime.

Les sachets de cocaïne ont été saisis vendredi matin.  La valeur de la marchandise est estimée à 13 millions d'euros.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches et la section de recherches de la gendarmerie maritime ainsi qu'à l'antenne OCRTIS (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) de la police judiciaire marseillaise.

En 2017, les douanes françaises ont saisi 9,2 tonnes de poudre blanche, soit une hausse de 142 % sur le territoire national et en haute-mer par rapport à 2016.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess