Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quatrième jour d'audience du troisième procès de l'affaire Pappatico, ce policier de Chambéry tué lors d'un cambriolage

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Devant les Assises du Rhône à Lyon, au quatrième jour d'audience du procès en appel de trois des hommes impliqués dans la mort du policier de Chambéry, Cédric Pappatico, la famille du défunt doit témoigner ce jeudi.

Le 3ème procès Pappatico se tient devant les Assises du Rhône à Lyon
Le 3ème procès Pappatico se tient devant les Assises du Rhône à Lyon © Radio France - Marie AMELINE

Chambéry, France

C'est le troisième procès dans cette affaire, après Chambéry en 2016,  et Annecy en 2017 dont l'arrêt rendu par la cour d'Assises de Haute-Savoie a été annulé par la Cour de Cassation  à cause d'une erreur de la présidente de la Cour. Ce troisième procès se déroule à Lyon devant les Assises du Rhône depuis ce lundi. Il doit s'achever mardi prochain 25 juin.

Sur le banc des accusés cette semaine, trois hommes comparaissent à nouveau pour vol avec violence ayant, dans la nuit du 10 au 11 avril 2012,  entraîné la mort de Cédric Pappatico, un policier de la BAC , la brigade anti-criminalité de Chambéry en Savoie, alors que dans la nuit du 10 au 11 avril 2012, avec son coéquipier, il tentait d'intercepter les auteurs d'un cambriolage au magasin Darty de Saint-Alban-Leysse.

"Ce troisième procès, c'est trop. Il faut que ça s'arrête !"

Ce jeudi, l'épouse, la mère, et la sœur de Cédric Pappatico sont appelées à témoigner. Pour la troisième fois. Mais pour l'instant, aucune d'entre elles n'a trouvé la force de revivre à nouveau le drame. Sandrine Pappatico, la femme de Cédric Pappatico devrait être là ce jeudi selon son avocat, Maître Cataldi.

En revanche, ni sa mère, ni sa sœur Stéphanie, enceinte de 7 mois ne seront là. "Mon état ne me permet de supporter ce troisième procès. Je dois penser à la santé de mon bébé, mais c'est très dur car j'ai l'impression d'abandonner Cédric. En réalité, je ne lâche rien, nous ne lâcherons rien. Je veux qu'ils paient pour le mal qu'ils nous ont fait, je veux savoir qui a appuyé sur l'accélérateur et tué mon frère".

"3 procès en 4 ans, nous n'en pouvons plus, il faut que cela s'arrête" Stéphanie, la soeur de Cédric Pappatico

Dans cette affaire un quatrième homme, condamné à 20 ans de réclusion criminelle n'avait pas fait appel de sa condamnation, quant au 5ème homme, le conducteur présumé, celui qui aurait roulé délibérément sur Cédric Pappatico, il est toujours en fuite, en Tunisie.

"J'ai peur que les peines soient baissées"

Depuis Sète où elle réside, Stéphanie Pappatico suit le déroulement du procès, et au vu de ce qu'elle entend et lit, redoute que les peines de réclusion criminelle de 23 à 30 ans infligées aux trois hommes jugés cette semaine, soient revues à la baisse.

"Je veux la justice, que celui qui est en fuite, et a appuyé sur l'accélérateur soit arrêté" Stéphanie Pappatico