Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'incendie du 5-7 à Saint-Laurent-du-Pont

Cinquante ans après le drame, l'association des familles de victimes du 5-7 va disparaître

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie

Les commémorations du 50e anniversaire de l'incendie meurtrier du 1er novembre 1970 à Saint-Laurent-du-Pont (Isère) étaient les dernières sous l'égide de l'association des familles de victimes, qui va disparaître en fin d'année.

Un mémorial a été installé sur les lieux où se trouvait le "5-7" avec les noms des 146 victimes brûlées vives.
Un mémorial a été installé sur les lieux où se trouvait le "5-7" avec les noms des 146 victimes brûlées vives. © Radio France - Bastien Thomas

Le temps passe et si il n'efface pas les mémoires, il efface les mémoires "vives". 50 ans après l'incendie qui a tué 146 jeunes dans la boite "le 5-7" à Saint-Laurent-du-Pont, l'association des familles de victimes annonce sa dissolution. Portée depuis de nombreuses années déjà par la savoyarde Odette Delvaux, qui a perdu deux fils de 17 et 19 ans dans l'incendie, ce qui a d'abord été un "comité de défense" lors du combat judiciaire, se retrouve aujourd'hui sans beaucoup de survivants et quasiment sans objet. Sa seule tache consistant à veiller à l'entretien du mémorial érigé sur le site depuis 1976 et à organiser les cérémonies chaque 1er novembre. C'est désormais la ville de Saint-Laurent-du-Pont qui va reprendre à sa charge la mémoire du 5-7. La dissolution de l'association des familles de victimes devrait être effective en fin d'année.

La cérémonie des 50 ans du dimanche 1er novembre 2020 (images mairie de Saint-Laurent-du-Pont) :

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess