Faits divers – Justice

Cinq cents personnes rassemblées en hommage à Manon et Thomas à Passa

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon lundi 26 octobre 2015 à 15:03

Les amis des deux adolescents rassemblés à Passa sur les lieux de l'accident
Les amis des deux adolescents rassemblés à Passa sur les lieux de l'accident © Radio France - Baptiste Guiet

La marche blanche organisée par les jeunes pour rendre hommage à Manon et Thomas mort dans un accident de scooter samedi soir a rassemblé 500 personnes ce lundi après-midi à Passa.

Dans le silence et la douleur, 500 personnes se sont rassemblées ce lundi après-midi à Passa sur les lieux de l'accident qui a coûté la vie à Manon, 15 ans et Thomas, 14 ans samedi soir. Ces deux adolescents roulaient à scooter lorsqu'ils ont été percuté par une voiture pour une raison encore inconnue.

Le père  de Manon a pris la parole pour remercier les jeunes d'être venus si nombreux et pour lancer aussi un message à la jeunesse "écoutez vos parents !". 

"Perdre un enfant, c'est la pire chose qui puisse arriver à un parent"

Le maire de Passa, Patrick Bellegarde ne trouve pas les mots pour exprimer son émotion "C'était des gamins qui étaient charmants, c'est injuste c'est moche, ce sont des enfants qui étaient du village, c'est un moment pénible pour tout le monde. On essaie de soulager par notre présence, mais je crois qu'il y a un travail plus continu, il va falloir rester avec eux le plus possible.  C'est la chose la pire qui puisse arriver à des parents de perdre un enfant."

Le maire de Passa, Patrick Bellegarde

Thomas vivait à Passa et Manon y avait aussi passé quelques années. Les deux jeunes étaient bien connus dans le village, leurs familles aussi et l'annonce de leur mort ce weekend a crée une énorme vague d'émotion à Passa mais aussi dans les villages alentours, à Thuir où était scolarisé Thomas, ou auprès des jeunes lycéens d'Arago à Perpignan, Manon était en classe de seconde.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident, des autopsies ont été demandées. La gendarmerie lance _un appel à témoin. _Une cellule psychologique sera mise en place au collège de Thuir à la rentrée lundi prochain.

Hommage et émotion à Passa - Radio France
Hommage et émotion à Passa © Radio France - Baptiste Guiet