Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

500€ d'amende avec sursis requis contre Gaspard, le décrocheur du portrait d'Emmanuel Macron, jugé à Amiens

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Gaspard Fontaine, le décrocheur du portrait d'Emmanuel Macron sera fixé sur son sort le 20 avril prochain. Le parquet requiert contre lui 500€ d'amende avec sursis.

Le procès de la génération climat à Amiens
Le procès de la génération climat à Amiens © Radio France - Marie-Gaëtane Comte

Gaspard Fontaine, 19 ans, originaire de Lille était jugé par le tribunal d'Amiens pour avoir volé à la mairie le portrait du président de la République en mars 2020. Le parquet requiert 500€ d'amende avec sursis. Le jeune prévenu a expliqué vouloir dénoncer l'inaction du gouvernement par rapport à l'urgence climatique. 

Un mouvement mené dans toute la France depuis 2019 par des militants du collectif écologiste Action non violente COP 2021. Ils réquisitionnent les portraits présidentiels pour dénoncer le manque d'action du gouvernement face à l'urgence climatique. 

De nombreux militants étaient présents ce mardi pour soutenir Gaspard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis 2019, selon ANV-COP 21, 151 portraits présidentiels ont été réquisitionnés dans toute la France,  83 personnes ont été convoquées au tribunal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess