Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A 50km/h sur l'A7, en voiturette !

dimanche 3 août 2014 à 22:52 Par Delphine Evenou, France Bleu Drôme Ardèche

Un conducteur a roulé sur l'A7 au volant d'une voiture sans permis pendant près de 50 kilomètres. Les gendarmes ont fini par l'intercepter. C'est le deuxième incident de ce genre en moins de deux semaines.

L'autoroute A7 depuis Valence dans la Drôme, avril 2014.
L'autoroute A7 depuis Valence dans la Drôme, avril 2014. © Stéphane Milhomme - Radio France

Décidement, l'autoroute A7 voit défiler de bien étranges montures. Il y a deux semaines, une jeune femme avait parcouru quatre kilomètres en vélo du côté de Montélimar. Ce dimanche matin, alors que nous étions en plein chassé-croisé de juilletistes et d'aoûtiens, c'est une voiturette qui a emprunté l'autoroute. Le conducteur, âgé de 26 ans, est rentré sur l'Autoroute du Soleil à hauteur de Vienne. Il voulait se rendre à Chanas, et a tout simplement estimé que c'était le chemin le plus court.

Une course-poursuite un peu particulière

Après quelques fougueuses pointes à 50km/h, il a raté sa sortie et a continué son périple. Vers 7h45, les automobilistes, éberlués, ont fini par lancer l'alerte. Mais le conducteur avait déjà pris de l'avance, et le peloton autoroutier de gendarmerie l'a fait sortir à Tain-L'Hermitage (Drôme), soit une cinquantaine de kilomètres plus loin.

Plus de peur que de mal

Heureusement, la course poursuite a eu lieu tôt le matin et l'autoroute n'était pas encore chargée. Par ailleurs, en raison du chassé-croisé de l'été, les poids lourds n'avaient pas le droit de circuler. L'incident reste donc du domaine de l'insolite, mais il aurait pu tourner au drame. Le conducteur a reçu un sermon et une amende de 35 euros. Mais pour lui, pas de points en moins sur le permis.