Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

55 kilos de cannabis saisis et neuf suspects arrêtés dans les Bouches-du-Rhône

mardi 23 janvier 2018 à 9:26 Par Florent Le Saux, France Bleu Provence et France Bleu

La police judiciaire a interpellé vendredi dernier neuf trafiquants de drogue présumés notamment à Aix-en-Provence, Salon-de-Provence et Miramas. Les enquêteurs ont saisi d'importantes quantités de drogue, essentiellement du cannabis, ainsi que des armes et de l'argent liquide.

Cannabis (illustration)
Cannabis (illustration) © Maxppp - Liam McBurney

Bouches-du-Rhône, France

Selon le journal La Provence, ça faisait un an que l'antenne marseillaise de l'office central de répression du trafic illicite de stupéfiants suivait un gang de trafiquants. Vendredi dernier, les enquêteurs interpellent trois suspects à l'arrivée d'un convoi à Aix-Les Milles.

Les transporteurs de drogue seraient originaires de Bourgogne, ils revenaient apparemment de Paris.  

Un réseau de la cité de La Paternelle à Marseille

Les policiers arrêtent ensuite des complices présumés, les donneurs d'ordre, soupçonnés de diriger un réseau dans la cité de La Paternelle, dans le 14e arrondissement de Marseille. Les enquêteurs interviennent aussi à Salon-de-Provence et à Miramas.

Perquisitions fructueuses

Au total, neuf individus ont été placés en garde à vue.  Au cours de leurs perquisitions, les policiers saisissent 55 kilos de cannabis, trois kilos de cocaïne (valeur à la revente estimée à 180.000 euros), cinq armes dont une Kalachnikov, ainsi que 130.000 euros. 

Sept des neuf suspects sont présentés à la justice depuis lundi.