Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six ans de prison pour un vol de colliers au cou d'une vieille dame bitérroise

vendredi 17 novembre 2017 à 15:57 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

Un homme de 37 ans a été condamné mercredi à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Béziers. En septembre 2017, il avait agressé chez elle, une dame de 73 ans. Il lui avait arraché deux colliers et avait été arrêté quelques heures plus tard grâce à une photo prise par un voisin.

illustration
illustration © Maxppp -

Béziers, France

Un homme de 37 ans a été condamné à une lourde peine mercredi devant le tribunal correctionnel de Béziers (Hérault) : six ans de prison pour avoir arraché deux colliers au cou d'une vieille dame.

Les faits se sont déroulés le 12 septembre 2017. La victime, une dame de 73 ans devait se rendre au centre de dialyse, comme elle en avait l'habitude trois fois par semaine, quand l'agresseur a sonné à sa porte. Un acte qui n'était pas prémédité, a t-il dit au tribunal, plaidant l'amnésie liée a l'usage de drogues.

Un argument qui n'a pas convaincu Maître Annabelle Soyer, l'avocate de la septuagénaire, qui estime que le prévenu savait bien ce qu'il faisait : "Il a défoncé la porte du domicile, le verrou a percuté le visage de ma cliente. Il n'a pas eu une seconde d'hésitation et s'est jeté violemment sur elle pour lui arracher les colliers."

Le verrou a percuté le visage de la septuagénaire qui s'est retrouvée au sol

L'agresseur âgé a été arrêté quelques heures plus tard grâce à un voisin qui l'a pris en photo. Il l'avait vu entrer et sortir rapidement de l'immeuble.

A la barre du tribunal, le prévenu a exprimé quelques remords tardifs qui n'ont guère attendri le procureur. Il a requis 7 ans de prison. Finalement, l'hommel écope de six ans. Une peine très lourde, selon son avocat, Anthony Caniez: "Sept ans de détention c'est énorme, digne d'une peine aux assises. Un retrait de la société".

"C'est vrai que la condamnation est lourde", reconnaît l'avocate de la veille dame, mais "le tribunal a voulu probablement faire un exemple, montrer que les personnes vulnérables (la victime était âgée et gravement malade) doivent être protégées par la loi".

"Ma cliente est traumatisée, sa fille raconte qu'elle l'entend gémir la nuit."

Maître Annabelle Soyer avocate de la vieille dame

Il faut préciser que l'homme avait déjà été condamné 23 fois dans des affaires essentiellement liées à la drogue.

Maître Caniez doit décider avec son client d'un éventuel appel du jugement. La vieille dame, elle, a récupéré ses bijoux mais reste très traumatisée. Elle n'a pas été capable de retourner chez elle et a du déménager.

Le récit de Sébastien Garnier