Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Il transporte du cannabis sous une fausse identité et sans permis de conduire : six mois ferme

samedi 26 novembre 2016 à 10:13 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu

Un jeune homme de 24 ans avait été contrôlé et interpellé à deux reprises le mois dernier. Il a été condamné vendredi pour transport de produits stupéfiants, port d'arme blanche, conduite sans permis et usurpation d'identité.

Palais de justice (photo d'illustration).
Palais de justice (photo d'illustration). © Maxppp - Fred de Noyelle

Château-Gontier, France

Les faits remontent au début du mois d'octobre. Un jeune Francilien sans emploi de 24 ans qui habite chez ses parents près de Paris, est contrôlé une première fois par la douane. Il roule sans permis et à bord de sa voiture, sa passagère a en sa possession plusieurs grammes de cannabis.

100 g d'herbe

Quelques jours plus tard, c'est la gendarmerie qui interpelle le jeune homme. Une de ses connaissances tente de cacher, dans son pantalon, plus de 100 grammes d'herbe. Le conducteur, lui, est arrêté avec un couteau et une forte somme d'argent, près de 2.000 euros. Dans son téléphone, les militaires découvrent une photo sur laquelle on le voit avec une "savonnette" de cannabis. Il donne aux gendarmes une fausse identité pour tenter de s'en sortir. Le stratagème ne fonctionne pas. Garde à vue puis détention provisoire.

Devant le juge, vendredi, le jeune homme a expliqué pour sa défense qu'il ne savait pas que ses amis avaient sur eux du cannabis. Le tribunal correctionnel de Laval ne l'a pas cru. Il a été condamné à six mois ferme pour transport de produits stupéfiants, port d'arme blanche, conduite sans permis et usurpation d'identité.