Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six mois ferme requis contre un Drômois pour s'être procuré 900 bouteilles de vin frauduleuses

jeudi 7 juin 2018 à 19:53 Par Elodie Vergelati, France Bleu Drôme Ardèche

Un Drômois de 51 ans comparaissait ce jeudi après-midi au tribunal de grande instance de Valence pour avoir sciemment acheté des bouteilles de vins volées. Elles provenaient d'une vague de cambriolages chez des viticulteurs drômois et ardéchois entre 2014 et 2015.

Dans la cave du prévenu, 924 bouteilles de vin frauduleuses, issues de plusieurs cambriolages chez des viticulteurs.
Dans la cave du prévenu, 924 bouteilles de vin frauduleuses, issues de plusieurs cambriolages chez des viticulteurs. © Radio France - Mélanie Tournadre

Valence, France

Une passion des belles bouteilles qui l'a mené jusqu'au tribunal... Ce jeudi après-midi, un Drômois comparaissait à Valence pour recel de biens issus de vols. En 2015, les gendarmes avaient découvert dans sa cave personnelle, chez lui, à Châteauneuf-sur-Isère, près d'un millier de bouteilles frauduleuses, 924 précisément. Toutes issues de cambriolages perpétrés chez des viticulteurs du sillon rhodanien, dans la Drôme et en Ardèche, entre 2014 et 2015. Le prévenu a reconnu qu'ils les avaient achetées en sachant qu'elles étaient volées.

Une collection de haut standing

C'est un témoignage anonyme qui mène les enquêteurs jusque chez ce particulier. On est en novembre 2015, le domaine Durand basé à Châteaubourg en Ardèche vient de se faire cambrioler...Certaines de ses bouteilles sont retrouvées dans la cave de ce Drômois, parmi une collection de haut standing. "Ces bouteilles, je ne les revendais pas, j'avais une seule obsession : remplir ma cave. Je ne faisais pas le lien avec les cambriolages", se défend-il à la barre. Des cambriolages dont ont fait les frais une vingtaine de viticulteurs, dont la cave Saint-Désirat et le domaine Jaboulet, pour les plus connus. Montant total du préjudice, 250 000 euros

Entre les voleurs et les volés, vous avez fait votre choix

Reste que, "par peur des représailles", le prévenu refuse de donner le nom de ses fournisseurs... "Ce qui bloque les investigations", souligne la juge. Impossible, en effet, de remonter jusqu'aux cambrioleurs. "Entre les voleurs et les volés, vous avez fait votre choix", estime la présidente du tribunal. Un sentiment partagé par le procureur de la République qui voit dans ce silence "le comportement d'un mafieux, loin de l'image romantique du collectionneur". Le procureur de la République requiert contre lui six mois de prison ferme et 15 000 euros d'amende. Le jugement sera rendu le 25 juin prochain.