Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

6 personnes en garde-à-vue dans l'affaire du cambriolage du château de Lignières

mercredi 14 février 2018 à 13:27 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry

6 personnes ont été arrêtées hier dans la région de Bourges, soupçonnées d'avoir pris part au cambriolage du château de Lignières dans le Cher en mars 2017. La bande aurait organisé d'autres casses de belles demeures...

5 hommes et une femme sont en garde-à-vue, soupçonnés d'avoir cambriolé le château de Lignières dans le Cher en mars 2017
5 hommes et une femme sont en garde-à-vue, soupçonnés d'avoir cambriolé le château de Lignières dans le Cher en mars 2017 © Radio France - Gaëlle Fontenit

Bourges, France

Ils sont six, 5 hommes et une femme, arrêtés ce mardi matin dans la région lyonnaise. Tous les 6 sont soupçonnés d'avoir pris part d'une façon ou d'une autre aux casses de plusieurs châteaux dont celui de Lignières en mars 2017

C'est le cambriolage de cette belle demeure du Cher qui a mis les enquêteurs sur la piste d'un receleur, après avoir découvert qu'un des tableaux volés dans le château était mise en vente sur un site spécialisé. Le vendeur, a priori de bonne foi, a permis de remonter la piste d'un receleur, lui aussi en région lyonnaise semble-t-il. 

Les enquêteurs ont alors découvert une bande d'une tout autre ampleur : plusieurs châteaux auraient été pris pour cible entre mars 2017 et janvier 2018, sur les départements de la Vienne, du Loiret, mais aussi du Rhône. A chaque fois, ce sont des objets de valeurs ou des œuvres d'art qui ont été dérobées. Dans l'une des belles demeures visées, le parquet Versailles du XVIIIème siècle a même été arraché pour être revendu. Au total, le parquet estime que le montant  total du butin pourrait atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros. Une partie des objets dérobés ont été retrouvés, mais beaucoup ont déjà été revendu. 

La garde à vue devrait se poursuivre au moins jusque vendredi soir. Ensuite, les 6 suspects seront présentés à un juge d'instruction. Le parquet devrait requérir le placement en détention provisoire des 5 hommes, âgées de 30 à 50 ans. Ils encourent 15 ans de prison devant une cour d'assises pour les faits de vols en bande organisée. Certains sont en récidive, tous seraient déjà connus de la justice. La femme est elle entendue pour recel.