Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Sept personnes interpellées à Nîmes après la manifestation contre la réforme des retraites

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Sept gilets jaunes ont été interpellés jeudi par les gendarmes après avoir bloqué l'autoroute A9 à hauteur de Nîmes. Ils ont toujours en garde à vue ce matin.

Ce gilet jaune a écrit son message sur son dos.
Ce gilet jaune a écrit son message sur son dos. © Radio France - Valentine Letesse

Nîmes, France

Après la manifestation contre la réforme des retraites organisée jeudi à Nîmes, une quarantaine de gilets jaunes se sont retrouvés sur l'autoroute A9 vers 23h. Ils ont mis le feu à des branchages qu'ils ont coupés ou ramassés sur place à hauteur de Nîmes Ouest, sous le pont de l'échangeur. La bretelle d'accès de l'A54 a également été coupée. Pour éviter tout nouvel incident, le trafic a été interrompu par les gendarmes de l'EDSR et du PSIG de Nîmes. Plus de 200 poids lourds ont été bloqués le temps de l'intervention . La circulation a été rétablie une heure et demi plus tard. 

Sept personnes interpellées

Les gendarmes ont dans un premier temps interpellé cinq personnes, des hommes et des femmes âgés de 20 à 50 ans. Des gilets jaunes venus de Nîmes et d'Arles. Parmi eux, une femme et ses deux fils. Deux autres personnes, cachées dans les fourrés, ont été interpellées un peu plus tard. Toutes sont en garde à vue dans les locaux de l'escadron départemental de sécurité routière à Gallargues. 

Présents dans le cortège de la manifestation dans l'après-midi, les gilets jaunes s'étaient donnés rendez-vous à 20h sur le périphérique à Nîmes pour décider de la suite à donner à leur mouvement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu