Faits divers – Justice

750 hectares parcourus par les flammes dans le camp militaire de Captieux

France Bleu Gironde jeudi 24 avril 2014 à 18:11

Ce sont les pompiers qui ont découvert le drame hier rue Périé à Bruges
Ce sont les pompiers qui ont découvert le drame hier rue Périé à Bruges © Maxppp

L'incendie qui s'est déclaré mercredi après-midi dans l'enceinte du terrain militaire du Poteau, à cheval entre la Gironde et les Landes, a finalement parcouru 750 hectares de pins et de broussailles. C'est le plus important sinistre enregistré depuis le début de l'année dans le département.

L'incendie qui s'est déclaré mercredi après-midi dans le camp militaire du Poteau, à Captieux, est le plus important enregistré depuis le début de l'année en Gironde. Il a finalement parcouru 750 hectares , essentiellement de lande et de bruyère.

Selon un porte-parole de la Base Aérienne 118 de Mont-de-Marsan, dont dépend le camp, c'est le tir d'un avion de chasse en exercice qui est à l'origine du départ de feu : la bombe qui a été larguée n'a pas explosé , et a déclenché un feu de broussailles. Les flammes se sont ensuite propagées sur ce terrain inacessible au public, situé également sur le territoire des Landes. 

Un feu difficile d'accès

70 pompiers, venus des deux départements, sont intervenus au plus fort du sinistre. Une intervention forcément particulière, car elle s'est déclarée en zone militaire.

"Le terrain est situé dans une zone dite polluée de dangers pyrotechniques. De ce fait, les moyens aériens n'ont pas pu intervenir"Thomas Couturier, chargé de communication au SDIS de la Gironde.

Le sinistre n'a menacé aucune habitation. Il a été gardé sous contrôle jusqu'à ce qu"il atteigne les pare-feux. L'incendie a été maîtrisé dans la soirée de mercredi, et totalement éteint jeudi après-midi, après avoir été laissé sous le surveillance des pompiers militaires.

 

 

"Le feu est resté circonscrit à l'intérieur du camp"