Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Huit mois de prison après une série de rodéos dans les rues de Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un jeune homme de 23 ans a été condamné à 8 mois de prison ce lundi au tribunal correctionnel de Valence. Cet été, au moment des célébrations autour de la Coupe d'Afrique des Nations, il avait multiplié les roues arrières et les dérapages au milieu des piétons.

Ce sont les images de vidéosurveillance qui ont permis à la police de retrouver le jeune homme, qui a reconnu les faits en garde-à-vue
Ce sont les images de vidéosurveillance qui ont permis à la police de retrouver le jeune homme, qui a reconnu les faits en garde-à-vue - Police nationale

Valence, France

Un jeune homme de 23 ans condamné à 8 mois de prison ferme ce lundi après-midi au tribunal de Valence. 

Sur sa motocross, il a enchaîné les roues arrières, les dérapages au milieu des passants cet été, à l'occasion des célébrations pendant la Coupe d'Afrique des Nations cet été.

Dans le box des prévenus, le jeune homme semble très détaché. Il répond à peine aux questions du président du tribunal, qui égrène les 22 condamnations à son casier. Des vols, des délits de fuites, des violences. Le président du tribunal se questionne : "Qu'est-ce qui ne va pas dans votre vie ?"

"Je n'ai pas d'explications", déclare le prévenu. "C'est un peu court", répond le président. 

"Vous avez failli respecter un panneau"

Le tribunal regarde ensuite une vidéo des rodéos où le jeune homme fait fi du code de la route. Sur sa motocross, le visage cagoulé, il grille les feux rouges, roule sur le trottoir, franchit les lignes blanches. "Oh ! Mais faites attention, vous avez failli respecter un panneau, ironise le président.

Le prévenu rit, pas le président. Il enchaîne : "Et il rigole. Mais on va vous présenter l'addition aujourd'hui Monsieur !" Le jeune regrette, dit qu'il a été inconscient. Sans trop convaincre. Le parquet requiert 18 mois de prison ferme, le tribunal le condamne à 8. 

Le chauffard a été incarcéré juste après l'audience.

Choix de la station

France Bleu