Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le cambrioleur bisontin s'en était pris aux cadeaux de Noël: huit mois de prison

-
Par , France Bleu Besançon

Un cambrioleur multirécidiviste a été condamné ce vendredi à huit mois d'emprisonnement par le tribunal correctionnel de Besançon. Dimanche 22 décembre, il s'était introduit au domicile d'une famille à Besançon pour y voler divers objets, il avait même commencé à déballer les cadeaux de Noël.

Le voleur avait commencé à déballer les cadeaux de Noël de la famille (illustration)
Le voleur avait commencé à déballer les cadeaux de Noël de la famille (illustration) © Maxppp - Jean-François Frey

Besançon

Le tribunal correctionnel de Besançon a condamné ce vendredi un homme de 49 ans à huit mois de prison ferme pour tentative de vol avec effraction. Ce multirécidiviste a été pris en flagrant délit dimanche 22 décembre, alors qu'il était entré dans une maison d'habitation à Besançon pour la cambrioler. C'est une amie de la famille, voyant depuis l'extérieur qu'une vitre était brisée, qui a prévenu les policiers. L'homme a été interpellé alors qu'il était en train de procéder à une fouille en règle, il avait commencé à réunir son butin dans deux sacs: ordinateur, téléphone mobile, console de jeu, et une bouteille de champagne. 

Je voulais voir ce que contenaient les cadeaux" - le prévenu

Le cambrioleur s'est également intéressé aux cadeaux qui se trouvaient dans la maison, à deux jours de Noël: il avait commencé à défaire les emballages et à les ouvrir.  "C'était par curiosité" tente-t-il d'expliquer au tribunal, "je voulais voir ce qu'ils contenaient".  Il essaie de convaincre les juges qu'il a agi sur un coup de tête, alors qu'il était en état d'ivresse (1,7 g/l de sang), et se dit prêt à réparer les torts qu'il a causé. 

Ce Bisontin sans domicile fixe a effectué de nombreux séjours en prison, il a déjà été condamné à 22 reprises pour des vols, des destructions, des outrages. Le procureur réclame à son encontre une peine de six mois de prison ferme, mais le tribunal va plus loin en lui infligeant huit mois d'emprisonnement, à laquelle s'ajoutent quatre mois supplémentaires provenant d'une précédente condamnation avec sursis. En revanche, les juges n'ont pas suivi la demande du procureur d'une interdiction de séjour à Besançon, compte tenu des rares attaches familiales que l'homme y conserve encore.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu