Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ain : 88 maisons évacuées à Culoz après un éboulement

mercredi 8 mars 2017 à 13:01 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

L'évacuation des habitations menacées par l'éboulement survenu mercredi matin à Culoz se poursuit. 88 maisons sont désormais concernées. Les habitants ont été mis en sécurité dans la salle des fêtes de la commune du Bugey.

88 maisons ont du être évacuées à Culoz suite à un éboulement rocheux
88 maisons ont du être évacuées à Culoz suite à un éboulement rocheux - Capture Google Maps

L'évacuation des habitations menacées à Culoz (Ain) se poursuit. A la mi journée, 88 maisons situées en zone dangereuse ont été évacuées, suite à la coulée de boue et l'éboulement survenu à 7h mercredi matin, sur la RD 120 qui mène au Grand Colombier. Les habitants ont été mis en sécurité dans la salle des fêtes de la commune du Bugey.

75 personnes prises en charge par la Croix Rouge

Cet événement spectaculaire directement lié à la météo capricieuse des derniers jours n'a heureusement fait aucune victime. Les habitants concernés, 60 adultes et 15 enfants regroupés à la salle des fêtes, sont assistés par les personnels de la Croix Rouge. Les élèves de l’école primaire ont été pris en charge par leurs parents. Le maire de Culoz a par ailleurs pris un arrêté interdisant l’accès aux sentiers de randonnée dans la zone.

Des moyens aériens sont mobilisés pour évaluer la situation : un hélicoptère et un drone survolent la zone. Un expert risque naturel du bureau de recherches géologiques et minières de Lyon s’est déplacé.